international

Programme Génie et formation TICE : Quelles compétences et quels modules ?

Le programme GENIE vise à former 230000 personnes (enseignants, inspecteurs, techniciens, chefs d’établissements…).

Ainsi la stratégie a préconisé l’approche de la formation en cascade pour aboutir à cette formation de masse. Pour mettre au point ce processus, un mécanisme de fonctionnement  à différents niveaux a été élaboré: au niveau central, une équipe de formateurs principaux  « Master trainers » a été sélectionnée et formée à Rabat par des experts.

Ces Masters ont à leur tour formé des formateurs régionaux des 16 Académies Régionales de l’Education et de la Formation (AREF) du Royaume à raison de 4 personnes par AREF. Ces derniers ont pour mission de former, au niveau régional, le personnel des établissements scolaires (écoles, collèges, lycées) 2 à 3 personnes par établissement de telle sorte que ces derniers formeront à leur tour leurs collègues.

Dans chaque AREF, deux salles de formation équipées sont mis à la disposition des formateurs assurer la formation régionale et dans les établissements scolaires les salles multimédia accueillent les enseignants.

GENIE FORMATION ENSEIGNANTSSession de formation « Intel: Enseigner pour le futur »

Les principaux objectifs arrêtés par la stratégie GENIE en 2006 visent :
–    la participation active des enseignants dans l’intégration des TIC dans l’éducation
–    contribuer à l’amélioration la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage par l’exploitation pédagogiques des TIC;
–    l’appropriation les outils multimédia, par les enseignants en vue d’une utilisation en classe

Pour réaliser ces objectifs, la formation GENIE s’est basée sur deux modules de formation: un module pour l’initiation en informatique (Système d’exploitation, traitement de texte, tableur et calcul, présentation et internet) et un module pour l’usage pédagogique des TICE. Pour l’intégration pédagogique des TIC dans l’enseignement un accord entre les différentes parties  du programme GENIE et INTEL pour utiliser le programme «Intel Teach to the Future», fondé sur la pédagogie du projet, a été signé en 2006 et en 2007 afin de permettre d’enrichir les aptitudes en enseignement et en apprentissage  des enseignants et de les former à l’ utilisation et l’ intégration des technologies de l’information et de communications (TIC) dans leurs modes d’enseignement en vue d’améliorer les apprentissages des élèves.

Parallèlement à cette formation officielle GENIE, d’autres formations ont démarré dans plusieurs AREF dans le cadre de projets pilotes pour l’expérimentation des ressources numériques (SIVECO, RUBICON, CADWARE, SMART) ou dans le cadre d’un partenariat en éducation (ALEF-USAID, Microsoft, Koica-Corée du sud).

L’approche systémique des partenaires en éducation ALEF-Microsoft, basée sur l’analyse des besoins réels sur le terrain, a permis de concevoir les modules suivants: Gestion des salles multimédia, TIC comme outil pédagogique, Peer Coaching. L’expérience a commencé par la formation des enseignants « Facilitateurs » qui auront pour mission de démultiplier les formations au niveau des établissements scolaires. Un suivi et une évaluation sont assurés par des regroupements réguliers au niveau régional.

Une liste de diffusion est conçue permettant ainsi à la communauté de pratique de collaborer, de communiquer et de partager les ressources et les expériences. Un portail  dédié à l’éducation en général et aux TIC en particulier a été élaboré, et une plateforme de formation à distance  est mise en ligne afin d’assurer la formation des enseignants dans le domaine des TIC.

GENIE FORMATION ENSEIGNANTSSession de formation: Module Peer Coaching

En 2008, des études ont montré l’existence d’un dysfonctionnement du programme GENIE dû en partie à la manière dont la formation se passe au niveau régional et à l’image que se sont fait les acteurs pédagogiques de GENIE. La sensibilisation, la communication la responsabilisation, la révision et l’actualisation de la formation en termes de logistique, d’encadrement, d’accompagnement et de contenus s’avèrent donc nécessaire et indispensable.

Au niveau de la révision des « modules de formation » et par référence aux expériences internationales  dans le domaine, les compétences à développer au cours de ces formations TIC de GENIE sont notamment des compétences technologiques pour l’utilisation fonctionnelle des outils TIC, pédagogiques permettant d’analyser des situations d’enseignement et d’usage des TICE en termes d’objectifs opérationnels, de gestion de temps et de l’espace, médiatiques pour comprendre comment les outils transforment la communication, l’information et l’activité d’apprentissage et méta-compétences qui sont des compétences d’ordre cognitifs et socio-relationnel liées aux « exigences d’auto-direction, de flexibilité, d’adaptation, de communication et de collaboration associées à la mise en place d’une innovation ».

GENIE FORMATIONFormation des enseignants: application pédagogique des TIC

A la lumière de ce référentiel de compétences TICE, quatre modules s’avèrent essentiels pour la réussite du volet « formation » dans le programme GENIE:
– Module transversal (Tronc commun) sous forme de séminaire destiné aux enseignants, directeurs et inspecteurs. Il vise la sensibilisation, la communication et la responsabilisation des acteurs autour du programme GENIE, et des potentiels cognitifs des TICE;
– Module spécifique pour les enseignants visant le développement professionnel de ces derniers. Son objectif est de former à différents niveaux un enseignant utilisateur des TICE, intégrateur des TICE et développeur des TIC (expert).

Il s’agit d’un enseignant qui:
•    Maîtrise l’environnement numérique de son établissement,
•    Manipule les environnements numériques (formation initiale TIC),
•    Maîtrise la notion de ressource numérique dans tous ses états,
•    Traite l’information par les TIC (traiter, calculer, organiser, structurer…),
•    Cherche et évalue l’information (recherche documentaire via internet),
•    Présente l’information par les TIC,
•    Communique l’information par les TIC,
•    Utilise des ressources et des environnements numériques pour des fins   d’enseignement et d’apprentissage,
•    Planifie des sessions d’intégration des TIC dans son cours en élaborant des        scénarii pédagogiques parallèles à sa fiche de préparation,
•    Adapte l’environnement numérique de son établissement à ses besoins d’enseignement et d’apprentissage,
•    Conçoit ses propres ressources numériques selon le besoin pédagogique,
•    Partage les ressources et les pratiques pour le bien de l’action éducative,
•    S’intègre dans des communautés de pratiques,
•    Elabore des projets pédagogiques scolaire et parascolaire intégrant les TIC,
•    Lie les modèles d’apprentissage avec les TIC

–    Module spécifique pour les inspecteurs visant le développement de l’accompagnement et de l’encadrement TICE. Avec ce module on pourrait avoir un inspecteur qui :

•    Maîtrise l’environnement numérique de l’établissement de sa zone d’inspection,
•    Manipule les environnements numériques (formation initiale TIC),
•    Maîtrise la notion de ressource numérique dans tous ses états,
•    Communique l’information par les TIC,
•    Définit la valeur pédagogique de l’utilisation d’une ressource numérique,
•    Maîtrise la planification des sessions d’intégration des TIC dans un cours en élaborant des scénarii pédagogiques,
•    Partage les ressources et les pratiques pour le bien de l’action éducative,
•    S’intègre dans des communautés de pratiques,
•    Coordonne entre l’AREF, la délégation et l’établissement scolaire dans l’intégration des TIC,
•    Intègre le programme GENIE dans le système de fonctionnement des inspecteurs,
•    Evalue la pertinence de l’usage d’une ressource numérique en classe,
•    Evalue la validité scientifique du contenu pédagogique d’une ressource numérique,
•    Encadre des projets pédagogiques numériques conçus au sein des équipes pédagogiques locales des enseignants,
•    Communique sur les TIC et organise des réunions pédagogiques pour les enseignants de sa zone,
•    Collabore avec ses collègues inspecteurs et enseignants,
•    Mesure l’impact des TIC dans l’enseignement-apprentissage,
•    Développe des usages des TIC disciplinaire au sein de l’établissement scolaire,
•    Valorise les enseignants innovants utilisant, intégrant et développant les TIC,
•    Encadre  des projets pédagogiques scolaire et parascolaire intégrant les TIC,
•    Lie les modèles d’apprentissage avec les TIC
•    Développe le potentiel cognitif des enseignants dans et par les TIC par l’affranchissement des difficultés administratives et pédagogiques rencontrées,
•    Reste au diapason des actualités pédagogiques dans les TIC en termes de méthodes, de logiciels ….,
•    Etablit un suivi des compétences TIC des enseignants de sa zone,

–    Module spécifique pour les directeurs, visant le développement de la gouvernance TICE, c’est-à-dire un directeur qui:
•    Mobilise les enseignants de son établissement pour l’usage des TIC,
•    Planifie les actions éducatives au sein de l’environnement numérique de son établissement,
•    Communique par le biais des TIC à l’intérieur et à l’extérieur de son établissement,
•    Gère le patrimoine numérique de son établissement,
•    Motive et encourage les enseignants intégrant les TIC en classe,
•    Encadre l’élaboration de projet d’établissement intégrant les TIC.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top