POINT DE VUE

Le manuel numérique comme locomotive des ressources numériques ?

250120124f1fbbd043def
« L’offre de KNE comporte 60% de manuels numériques (au nombre de 700 environ) pour 40% d’autres ressources« , nous confie Pierre Garnier. La part attribuée aux ressources «hors manuels numériques» est donc non négligeable.

Alors pourquoi a t-on l’impression que le manuel numérique est la « locomotive » des ressources numériques ?

L’arrivée du numérique est une véritable révolution pour les enseignants : d’abord de nouveaux supports avec le matériel (vidéoprojecteurs, TBI, classe mobile…), ensuite de nouveaux contenus avec les ressources. C’est peut-être beaucoup de choses en même temps !

Comme nous l’explique Pierre Garnier, «l’arrivée du manuel numérique où l’enseignant retrouve le contenu de son manuel papier, qu’il a validé, a un facteur rassurant. Pas besoin pour lui de changer la pédagogie de son cours et il a, en plus, l’interactivité et toutes les fonctionnalités qu’offre le numérique».

A priori, pas trop de nouveauté pour le corps enseignant à utiliser ce nouvel outil…

De plus, les manuels numériques sont proposés par de grandes marques, connues et reconnues grâce aux éditions papiers en circulation depuis de nombreuses années. Pas besoin donc aux éditeurs d’user d’une importante force de persuasion pour convaincre les établissements. «Le manuel numérique a permis d’avoir beaucoup de clients, établissements et enseignants, qui n’étaient pas auparavant sur le marché du numérique», ajoute Pierre Garnier. Pour lui, «la réussite du manuel numérique a fait disparaître ce qui pouvait encore freiner l’évolution du numérique».

Pour Charles Sol d’Edumedia, «une collectivité va se positionner avec le manuel numérique car le terme « manuel » est rassurant».  Il ajoute «qu’ il n’y a qu’en France où le manuel numérique existe et fonctionne bien ; le choix du manuel numérique a été fait car c’est un outil presque « traditionnel »».

Serait-ce grâce au «conservatisme français» que le manuel numérique a fait son entrée et comme il s’avère être l’élément déclencheur au développement des ressources numériques,  c’est plutôt positif…?

A propos d’eduMedia :
eduMedia est née en 2003 sous l’impulsion du projet ENS (Espace Numérique des Savoirs) du ministère de l’Éducation Nationale ; disponible en 6 langues dont l’Arabe, les ressources eduMedia, innovantes pour l’apprentissage des sciences et réellement interactives, sont distribuées dans plus de 30 pays.
eduMedia c’est à la fois une banque de ressources pédagogiques pour l’enseignant, un outil de travail et de révision pour l’élève, une encyclopédie scientifique multimédia à destination du grand public et des bibliothèques.

A propos du Kiosque Numérique de l’éducation :
Crée en 2004 par le Groupe Hachette-Livre, le Kiosque numérique de l’éducation propose un catalogue commun de près de 600 ressources numériques pédagogiques issues d’un regroupement de 31 éditeurs de contenus scolaires et de référence.
Aujourd’hui très attentifs à la demande des enseignants, des académies et des collectivités locales et territoriales , les éditeurs du KNE, avec des manuels numériques personnalisables, des bases de données de ressources, des dictionnaires, des encyclopédies et des atlas couvrent toutes les matières et tous les niveaux scolaires.
Le Kiosque numérique de l’éducation est également un portail gratuit d’accès aux ressources acquises par et pour les établissements scolaires, les enseignants et les élèves. Il permet un usage en classe ou à la maison et est accessible depuis Internet ou un Intranet scolaire ou toute solution d’Espace Numérique de Travail déployé dans les établissements.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top