Education aux média

Le réseau social : un outil pour les E.P.I. ?

L’université d’été Ludovia aura lieu du 23 au 26 août 2016 dans l’Ariège. Lors de cet événement des ateliers Explorcamps et Fabcamps seront proposés. Christine Childs présente «Le réseau social : un outil pour les E.P.I. ? »

Problématique pédagogique :

Les élèves suivent un cours de P.F.E.G ( principes fondamentaux d’économie et de gestion ) en classe de 2°. Afin de leur permettre de découvrir ce qu’est une entreprise et d’avoir un aperçu de la gestion et de l’économie, ils sont invités à se mettre dans la peau d’un véritable entrepreneur.

D’un point de vue pédagogique, le plus important et le processus : brainstorming, étude de marché, fabrication, commercialisation etc.

Les élèves se retrouvent uniquement une fois par semaine pendant 2 heures consécutives .

Comment optimiser le temps de travail et les réunions hebdomadaires pour arriver à créer une entreprise et commercialiser un produit ou un service en une année scolaire ?

Apport du numérique ou présentation de la technologie utilisée :

De plus en plus de jeunes lycéens ont maintenant des smartphones. Ils ont l’habitude d’utiliser internet, les emails et surtout les réseaux sociaux comme facebook, instagram ou twitter par exemple .

La plupart du temps, l’élève ne doit surtout pas utiliser son téléphone pendant les cours .

A contrari , permettre d’utiliser cet appareil peut apprendre à l’élève

  • à suivre un règlement précis ( il ne doit travailler sur le projet de gestion mais il n’a pas le droit d’envoyer des sms privés pendant ce cours),
  • à devenir acteur,
  • à développer sa créativité,
  • à trouver un certain plaisir car il utilise une technologie qui lui est familière mais encore peu utilisée , voire interdite au lycée.

Si l’élève est motivé par le projet et content d’en parler avec ses amis, il fera vivre le projet à l’extérieur des deux heures de cours hebdomadaires. Les élèves échangeront entre eux et travailleront d’avantage. Le travail global avancera plus vite et l’esprit de groupe sera renforcé.

Le professeur se transforme finalement en une sorte de coach qui aide les élèves dans leur projet de création d’entreprise.

Concernant les échanges numériques qui se font en dehors des deux heures de cours, le professeur doit tout de même effectuer une veille, il doit avoir un regard critique sur les échanges qu’effectuent les élèves et éventuellement les recadrer si nécessaire. Il doit aussi faire attention à sa façon de communiquer sur le réseau social : il doit rester dans sa posture de modèle et d’enseignant. Il veillera à son langage et aussi à ne pas devenir trop intrusif en dehors du temps scolaire.

Relation avec le thème de l’édition :

«Présence, attention & engagement en classe avec le numérique»

L’élève peut être surpris car il a le droit d’utiliser son smartphone pour utiliser les réseaux sociaux au lycée et dans le cadre d’un cours.

Le cours sort des «murs de la classe . Le temps de travail est augmenté et l’esprit d’équipe est renforcé. L’élève devient un acteur responsable qui s’engage dans le projet scolaire grâce au numérique.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

En début d’année, les élèves suivent quelques enseignements théoriques sur la gestion et l’économie car il ne connaissent pas ou peu ces notions en classe de seconde .

A partir de la fin du mois d’octobre ils se lancent dans le processus de création d’entreprise .

Chaque «cours» est maintenant devenu une «réunion de travail» comme cela se fait en entreprise. Les élèves positionnent les tables en carré pour pouvoir communiquer au maximum. Ils doivent exprimer leurs idées et surtout apprendre à s’écouter.

Après un Brainstorming et un vote à main levée, les élèves créent une entreprise de t-shirts tie and dye .

Afin d’organiser au mieux le travail, chaque élève crée son CV et écrit sa lettre de motivation pour présenter sa candidature à un poste de l’entreprise. Il y aura des personnes responsables du design et de la création, de la production, des ressources humaines, du marketing produit, du marketing web etc

Une fois les rôles de chacun définis, le travail s’organise.

La page facebook, «les entrepreneurs de Saint Joseph» existe déjà. Très tôt les élèves communiquent entre eux en dehors des heures de cours pour se poser des questions ou pour parler de l’avancement de tel ou tel projet en rapport avec leur création d’entreprise.

L’entreprise scolaire, qui est devenue «Rainbow Tees» est soutenue par le Projet Schola Ingeniosa de l’académie de Toulouse. Notre référant est Monsieur Thierry Branka. Il suit les élèves sur facebook et parfois les aide à distance.

Les élèves crééent leur propre espace sur facebook : «Rainbow Tees» ( FB : rainbowtees32 ) est devenue la page de leur classe, de leur entreprise. Les jeunes entrepreneurs postent des images de leur activité, de leurs premières réalisations, ils sont motivés et valorisés car ils voient concrètement comment avance leur projet. Les petits «like» que postent des camarades, des parents ou certains partenaires extérieurs sont des petits plus qui les motivent et augmentent leur engagement.

Le projet leur donne le sourire, ils sont contents de se retrouver pour leur réunion hebdomadaire et travaillent à hors des murs de la classe pour faire avancer le projet .

En mars, deux élèves ont représenté Rainbow Tees au forum interprojet de Schola Ingeniosa. Ils étaient ravis de partager leur expérience sur les réseaux sociaux.

Mi mars, une grande partie de la production et faite. Un groupe d’élèves décide de créer un compte instagram pour «Rainbow tees» : #rainbowtees et de poster des images pour faire de la pubilicité pour leurs produits. Le projet leur tient à cœur et ils prennent eux-même cette initiative car ils se sentent libres, engagés et responsables.

Mi avril les élèves ont réalisé leurs premières ventes et maintenant (début mai) ils se préparent au forum Schola Ingeniosa qui aura lieu mi mai.

Même avec seulement deux heures de cours par semaine , ils sont en train de réussir leur pari ambitieux : créer une entreprise en moins de 9 mois ! Les réseaux sociaux sont une aide précieuse.

A partir de l’année prochaine, un travail par projet ( E.P.I.) doit être réalisé dans le nouveau collège. Le réseau social pourrait donc être un outil pour les élèves et les professeurs, car l’esprit d’équipe et le travail de communication sont amenés à être intensifiés.

Voir la bio de Christine Childs

Plus d’infos sur les ateliers EXPLORCAMPs Ludovia#13
http://ludovia.org/2016/ateliers-sur-explorcamps-ludovia13/

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top