OUVRAGES

Présentation du «Guide pratique des usages des ENT en lycée» par Pascal Faure

Un recueil de cas concrets ? Quoi de mieux pour comprendre l’intérêt des ENT dans les établissements d’aujourd’hui et donner des idées à des milliers d’usagers, voilà ce que propose Pascal Faure dans la rédaction de son deuxième livre.
« J’ai demandé à tous mes collaborateurs de rédiger des exemples réels d’usages, de manière la plus standard possible, et je les en remercie vivement ». L’idée de Pascal Faure était de pouvoir couvrir toutes les disciplines et leur diversité d’usages.
« C’est en fait un double croisement entre les disciplines et les différentes façons d’utiliser les ENT », ajoute t-il.

Le premier chapitre est informatif

Il s’agit de détailler le parcours de l’ENT afin que les enseignants comprennent les enjeux du projet : comment définit-on un ENT ? Comment le déployer dans un établissement, que faire avec ? (usages pédagogiques en classe et hors de la classe, usages de vie scolaire, communication interne et externe, …).
Et également apporter des éléments de réponse sur : qui pilote l’ENT ? A qui s’adresser pour obtenir de l’aide ?

En rédigeant cette première partie, l’auteur souhaite sensibiliser le lecteur à la «culture» de l’ENT, avant de le faire entrer en contact avec le «monde réel» de la pratique.

Dans un deuxième temps, il est question des usages ENT dans les différents champs disciplinaires que comporte le lycée. « Pour chaque discipline, nous avons essayé de balayer selon une typologie des différents usages pour que chaque enseignant de chaque discipline s’y retrouve ».

Un recueil de témoignages de terrain

Plusieurs exemples de travaux menés par des enseignants sont donnés avec, à chaque fois, un «mémo» sur l’utilité de l’ENT dans cet usage précis. Pour exemple, l’utilisation de l’ENT pour assurer la conduite de travaux pratiques de sciences physiques en seconde en page 36 du livre, dont voici un extrait :

« Pour un TP sur les effets d’une force sur la trajectoire d’un corps, le professeur complète sa progression dans son carnet de bord et y construit son TP. Il va associer à cette future séance tous les documents utiles (…) ».
Il ressort très clairement l’utilité de l’ENT à faciliter les échanges de documents ; à la fois ceux donnés aux élèves pour leur exploitation mais aussi pour le retour de leurs productions écrites.
Un exemple trié sur le volet de toutes les idées d’usages que l’on peut trouver dans ce livre.

L’ENT en perpétuelle évolution

Le troisième chapitre ouvre sur le champ d’usages pédagogiques, cette fois hors contexte de classe. Des usages de l’espace CDI, aux groupes de travail ou de la collaboration entre enseignants, il est question de rappeler que l’ENT est aussi un moyen d’ouverture, « un moyen de sortir du sanctuaire qu’est l’établissement » (expression employée par un chef d’’établissement du Gers lors l’édition 2011 de l’Université d’été de Ludovia).

Enfin, Pascal Faure conclut sur une note positive de développement possible des usages ; en effet, rien n’est figé dans les ENT et « leur développement va être à l’origine de la mise en place de nouveaux services ». Nous lui posons, par exemple, la question sur la possibilité de « tchat » enseignant-élève et il nous répond que la communication synchrone est une évolution tout à fait envisageable et même avec de la visiophonie.

Pour rester sur l’aspect évolutif, nous nous étonnons de trouver un format papier pour un ouvrage qui fait l’éloge du numérique. Mais l’argumentaire de l’auteur se tient : ce livre est à destination de tous les enseignants mais surtout a pour but de « démystifier » l’ENT et convaincre même les plus réticents au numérique.
En offrant une version uniquement numérique, cela limiterait sans doute les chances d’intéresser le plus grand nombre…

Plus d’infos :
Vous procurer l’ouvrage : www.itopstore.com

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top