RESSOURCES NUMÉRIQUES

La France leader mondial du manuel scolaire numérique open source?

L’étude constate que deux Etats sont à la pointe du manuel numérique open source : la France et la Californie. Rappelons tout d’abord la définition d’un manuel open source : il s’agit d’un manuel gratuit sur internet et payant pour sa version papier. Le pionnier en la matière est sans conteste l’association Sesamath qui, depuis 2006, produit en France des manuels papier et numériques de mathématiques et détient entre 15% et 20% du marché du livre scolaire de mathématiques au collège.

Depuis 2006, les enfants peuvent retrouver gratuitement leur manuel sur Internet et s’exercer online. Lelivrescolaire.fr, pour sa part a produit les premiers manuels scolaires d’histoire-géographie et de français (5ème), en open source également ; ils sont consultables gratuitement sur le site de l’éditeur. Plus de 25 000 exemplaires papier ont été vendus aux collèges français pour la rentrée 2010.

Mais les Etats-Unis et tout particulièrement la Californie sont en train de rattraper leur retard sous l’impulsion du gouvernement. En effet, dans un contexte de réduction budgétaire, l’Etat Californien a voté en juillet 2009 une loi dont l’objectif était d’économiser 338 millions de dollars. Les manuels scolaires n’ont pas échappé aux mesures de restriction budgétaire : cette loi a notamment pour effet de ne pas rendre obligatoire l’achat de livres scolaires pour la période 2009/2013. Parallèlement, le gouvernement a lancé une opération « Open Source Digital Textbook Initiative ».

L’objectif de cette initiative gouvernementale est de proposer des manuels scolaires open source aux établissements scolaires, et de réduire ainsi les dépenses liées au financement de ces manuels. Elle est contrôlée par le CLRN (Californian Learning Ressource Network / www.CLRN.org), dont la mission est d’évaluer puis de « certifier » un certain nombre de manuels proposés par différents acteurs (éditeurs, associations, professeurs indépendants) pour les intégrer au sein de l’initiative. A la rentrée 2009, une première vague de manuels a été adoptée. Elle concernait uniquement les sciences dite dures (géométrie, algèbre, physique, biologie). En janvier 2010, une deuxième vague a élargi le spectre des matières.

Dans les deux premières vagues, deux principaux types d’acteurs ont répondu : des professeurs indépendants ayant eux-mêmes créé des manuels scolaires et des associations philanthropiques (comme l’organisation CK12 (www.ck12.org), Curriki ou encore Connexions). A une exception près, les éditeurs ont attendu la troisième vague d’accréditation (décembre 2010) pour proposer leurs manuels. Ainsi, un des plus grands éditeurs américains, Glencoe/McGraw-Hill a soumis 7 de ces livres.

Les autres éditeurs vont-ils suivre et mettre leur manuel numérique gratuitement en ligne ?

Dans tous les cas, il semblerait que la politique de l’Etat de Californie ait stimulé l’apparition et/ou le renforcement d’acteurs du manuel scolaire open source. C’est d’ailleurs pour cette raison que lelivrescolaire.fr s’est récemment installé en Californie et a lancé la réalisation d’un manuel scolaire open source à destination de l’Etat Californien en Français langue étrangère : « French level One».

De son côté, la France a toujours été un terreau fertile pour le développement du libre, de l’open source et des licences creative commons. L’Etat a d’ailleurs souvent encouragé le libre dans ses choix publics. Sans copier/coller le modèle californien, il pourrait être souhaitable de s’inspirer de la politique californienne pour que l’Etat français  promeuve l’édition de ressources open source.

Ces ressources contribuent sans conteste à améliorer la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage, à favoriser l’utilisation du numérique avec les élèves, tout en préservant les finances publiques. Dans ce domaine comme dans tant d’autres la France a été pionnière et, cette fois, il n’est pas trop tard pour le rester.

Au sujet de l’entreprise lelivrescolaire.fr :
Créé en septembre 2009 par un professeur, Lelivrescolaire.fr est un éditeur indépendant qui élabore des manuels scolaires collaboratifs, numériques et papier. Lelivrescolaire.fr est un projet innovant structuré autour de valeurs fortes :

•    une communauté d’utilisateurs et d’auteurs qui travaillent ensemble pour éditer une œuvre collaborative ;
•    une étroite proximité avec les professeurs pour répondre d’une manière personnalisée à leurs préoccupations pédagogiques ;
•    des manuels papiers et numériques à la pointe de l’innovation et de l’interactivité pour les enseignants et leurs élèves.

•    le choix  de partager les créations des auteurs  à travers des manuels libres (open source). A cet effet, lelivrescolaire.fr place le contenu qu’il élabore lui-même sous licence Creative Commons (CC-by-SA)

Site: www.lelivrescolaire.fr

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top