RETOURS D'USAGES

Construire une frise chronologique collaborative

090720124ffad2579d862Cette application est née d’une co-élaboration menée par l’association « la boîte à fabriques », en collaboration avec des enseignants pour leur point de vue de praticiens et les expérimentations en classe, le monde universitaire pour ce qui est des technologies de l’information (IUT de Bayonne), et le monde de la recherche (laboratoire LIUPPA) pour les aspects réflexifs autour des usages.

Construites à partir d’une plateforme web dédiée, les frises réalisées par les enseignants et les élèves sont des objets qui peuvent être exploités, partagés, fusionnés au rythme de la vie de la classe. Le projet global consiste également à identifier et formaliser les pratiques pédagogiques autour de cet objet « frise ».

Le générateur de frises vise à aider les élèves à construire des repères temporels, à travailler une représentation particulière du temps ainsi qu’un outil qui permette de placer dans le temps des références historiques. Les frises sont générées par défaut avec une légende situant les périodes historiques de références, cette référence peut être supprimée permettant alors le travail de périodisation. Ceci peut permet alors aux élèves de travailler à la manière que l’historien et les amener à comprendre les temps de rupture dans le fil de l’Histoire.*

Nous voulions également une application qui permette, de travailler les relations entre les évènements, qui favorise le travail thématique, par critères.
Les utilisateurs peuvent donc créer des thèmes et y rattacher des évènements : ceci peut permettre par exemple un travail de recherche thématique avec fusion des différentes frises créées à l’issue de la phase de recherche. Une fois les frises conçues, les recherches critériées peuvent permettre de visualiser des relations entre des évènements.

Dernier point, cette application  permet de géolocaliser les évènements mentionnés sur la frise créée, ce qui permet par exemple de visualiser les déplacements.

L’atelier proposé permettra à 5 ou 6 enseignants prêts à s’engager à tester dans leur classe de tester cet outil. Nous proposerons un atelier de prise en main donc l’objectif sera la construction d’une frise en mode coopératif. A l’issue de cet atelier nous proposerons aux enseignants volontaires de rejoindre le projet de test pour l’année 2012-2013.

* Voir sur ce point l’article de Lyonel Kaufmann selon qui « Le premier travail de l’historien est bien la chronologie qui consiste en un premier dégrossissage de son objet historique. Dans un deuxième temps, il procède à une périodisation de son sujet. La périodisation permet de penser à la fois la continuité et la rupture ; la continuité à l’intérieur des périodes et les ruptures entre elles. » [Lyonel Kaufmann]

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top