ACTION PUBLIQUE

Point de vue de François Bayrou sur l’éducation numérique

Il dit son indignation de voir l’école d’aujourd’hui douter, mais également de voir la France se positionner à la 23ème et 24ème place des nations développées en termes de compréhension de l’écrit et de calcul mental, alors qu’elle était donnée en modèle il y a pas si longtemps pour son éducation.

Dans son livre «2012. Etat d’urgence», François Bayrou décrit les priorités qu’il faut donner à l’éducation aujourd’hui. Pour lui, le socle commun de l’enseignement doit reposer sur trois notions essentielles, «Les trois outils de la liberté, dans l’ordre, la langue, le nombre et le bagage culturel». En d’autres termes, revenons aux fondamentaux !

Il déplore l’image dégradée que la société a des enseignants et prône le «partage». Pour cela, il voit dans le numérique, un outil très utile. Il a développé quelques-unes de ses idées à ce sujet lors d’une conférence organisée par Sankoré sur le salon Educatice en novembre dernier.

Partager par le numérique

François Bayrou décrit dans un premier temps l’arrivée d’internet comme une véritable révolution, qui a pris son temps. Entamée depuis les années 90, les choses ont mûri progressivement et internet donne désormais accès à une multitude de données, réservées au départ aux bibliothèques et maintenant ouvertes à tout le monde. Et c’est ce foisonnement de données qu’il trouve intéressant.

Le numérique à l’école a pour François Bayrou un rôle «émancipateur» ; et il croit à cette révolution du numérique, persuadé même que cela peut influencer l’acte pédagogique. Mais cette révolution n’est pas seulement en marche pour la transmission ; c’est là tout l’intérêt du numérique pour lui.

Il met d’ailleurs l’accent sur «le modèle de société nouveau», et prend comme exemple la possibilité de partage gratuit de données grâce au modèle wiki et aux logiciels libres.

«Je suis un fervent défenseur du modèle wiki, car cette édification d’une architecture de savoirs gratuits, partagée avec l’ensemble de l’humanité me donne la sensation d’une vraie révolution et il y a dans cette révolution un modèle de société nouveau», déclare t-il.

L’éducation numérique, un projet « humaniste »

François Bayrou est aussi fervent défenseur du logiciel et de la ressource pédagogique libres car l’idée de pouvoir partager et apporter gratuitement «sa pierre à l’édifice» est, d’après lui, un véritable projet «humaniste», au sens concret du terme, «comme il en existe peu dans la société d’aujourd’hui».

Par contre, il est convaincu que les outils et le matériel ne suffisent pas à introduire le numérique et qu’ils ne remplaceront pas non plus l’enseignant. «Je ne crois pas que le logiciel remplacera définitivement l’intervention de l’enseignant car le « maître » est un médiateur du monde».

François Bayrou met l’accent sur la nécessité d’apprendre à naviguer dans ce nouveau monde : «Plus le nombre de données croît et plus la forêt est dense, plus il est nécessaire d’avoir une carte et une boussole», «je ne pense pas que la mise à disposition suffise», signifiant sans doute la nécessité de l’accompagnement des enseignants pour réussir cette révolution numérique.

Le numérique, un moyen rapide et moderne d’échanger, de partager, de construire entre enseignants pour améliorer leurs pratiques pédagogiques… 

Dans son livre, rappelons le, il évoque l’idée d’étudier comment travaillent les 5% d’enseignants qui sont les meilleurs de France pour étendre leurs méthodes à toute la France… Au vu de son discours sur le numérique à l’école, un des critères d’excellence pour l’enseignant serait qu’il sache utiliser le numérique dans sa pratique…

Concernant les moyens, François Bayrou s’engage à préserver dans les cinq années les moyens de l’école, du collège, du lycée, de l’université, de remplacer poste pour poste tous les départs à la retraite, tous les changements d’orientation professionnelle (…).

Retrouvez son programme sur : www.bayrou.fr/article/instruire

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top