ACTION PUBLIQUE

En classe grâce à un robot ? Rhône-Alpes lance une expérimentation unique en France au service des lycéens


Dans le cadre de sa nouvelle politique de développement numérique, Rhône-Alpes est la première région française à expérimenter un robot permettant à des élèves temporairement éloignés du milieu scolaire de maintenir le lien avec leur classe et de suivre les cours à distance, depuis chez eux.

Pour Jean-Jack QUEYRANNE, « Le numérique et la robotique constituent des mutations technologiques et sociales majeures. Ce projet unique en France repose sur une dynamique partenariale forte : il témoigne de notre volonté de contribuer à l’invention des usages numériques que les Rhônalpins utiliseront demain au quotidien ».

A la rentrée scolaire 2014, trois robots seront installés dans trois lycées pilotes sur le territoire rhônalpin : le lycée La Martinière Monplaisir à Lyon (Rhône), le lycée Claude Fauriel à Saint-Etienne (Loire) et le lycée Joseph Marie Carriat à Bourg-en-Bresse (Ain).

Le robot incarne l’élève en classe.

Il retransmet en temps réel à l’élève malade tout ce qui se passe dans la classe, lui offrant la possibilité d’interagir avec ses professeurs et ses camarades. Mobile, chaque robot peut se déplacer en dehors de la classe, en récréation ou
au restaurant scolaire.

Outre les objectifs sociaux et pédagogiques évidents, ce projet contribue également à l’émergence d’une offre robotique de service en Rhône-Alpes. Cette expérimentation, financée par la Région Rhône-Alpes à hauteur de 490 000€, est mise en œuvre par la société AWABOT, en collaboration avec l’Institut Français de l’Education, l’Université Lyon 1 et le Learning Lab de Centrale Lyon et de l’EM Lyon.

Pour Bruno BONNELL,

« Cette initiative du robot lycéen démontre que la robolution est en marche. Donner la possibilité à une personne de se téléporter grâce à un robot de téléprésence est un exemple unique des nouvelles applications et des nouveaux marchés apportés par la robotique. Awabot est fier d’avoir été sélectionnée par la Région Rhône-Alpes pour cette initiative d’innovation pédagogique. »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top