RETOURS D'USAGES

l’EduGameLab de l’Académie de Créteil

De nombreux projets voient le jour autour de l’utilisation des Serious Games en classe. Dans l’Académie de Créteil, un projet important existe : EduGameLab. Ce projet européen d’études et d’expériences, lancé en mars 2010 à l’initiative de Julien Llanas, engage 6 pays ainsi que 12 partenaires (CRDP Créteil, Microsoft, Serious Game Institute…). Dans le sixième axe (WP6) de ce projet deux approches sont identifiées : l’apprentissage par la pratique du jeu vidéo, et la création de jeux vidéo pour enseigner. Dans le premier cas, il s’agit de définir le concept de Serious Game et de proposer aux enseignants des recommandations pour les utiliser. Dans le deuxième cas, les Serious Games peuvent être créés par les enseignants ou par les élèves. Cette seconde possibilité est une source de motivation, et permet aux élèves d’acquérir des compétences transversales et disciplinaires.

Dans le cadre de ce projet, l’académie de Créteil organise un concours de création de jeu vidéo depuis 4 ans. Mais, il existe peu de ressources, et l’ampleur du projet peut-être décourageante et ce type de projet est ambitieux et nécessite d’accompagner et d’encourager les enseignants qui souhaitent se lancer. C’est pourquoi l’académie de Créteil réfléchit à des pistes d’accompagnement des enseignants au cours de la création de Serious Games par leurs élèves.

Afin d’identifier les besoins et les difficultés des enseignants lors de ce type de création, les participants au concours ont été sondés. A partir de leurs réponses, plusieurs pistes sont étudiées. D’une part, la mise en place d’un site qui propose des ressources pour créer un jeu vidéo (graphiques, sonores, tutoriels, exemples de jeux…). Ce site permet également de présenter les principaux outils de création adaptés aux élèves, d’identifier les compétences développées lors de la création d’un Serious Game, de communiquer et d’informer les participants au concours. D’autre part, la description d’un parcours pédagogique  pour réaliser des jeux vidéo qui proposent un message sérieux (Serious Games). Enfin, une formation des enseignants participants au concours afin de leur présenter les projets précédents, les aider à prendre en main les outils de création et à gérer leur projet.

La création de Serious Games en classe est une approche pédagogique pertinente et permet de développer des compétences multiples. Néanmoins, elle demande beaucoup de temps et il est difficile de l’envisager autrement que sous forme d’un club informatique. Mais, la participation à un concours constitue un challenge qui permet de fédérer et de motiver un groupe d’élèves autour d’un projet tout au long de l’année scolaire. Enfin, il est important de garder à l’esprit que la réalisation du Serious Game n’est pas le principal objectif. Certes le jeu doit être fonctionnel, le message doit être sérieux, les graphismes agréables et la programmation minutieuse, mais il doit surtout permettre au professeur d’atteindre ses objectifs pédagogiques. En effet, le plus important reste ce que les élèves apprennent quand ils créent un Serious Game.

Image : Exemple de projet présenté au concours, collège Evariste Gallois 2012

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top