MULTIMEDIA/JEUNES

un site ludo-scientifique de plus au palmarès de la cité des sciences

un site ludo-scientifique de plus au palmarès de la cité des sciences

Tout comme les précédents, ce site est destiné au même public : les enfants de 8 à 12 ans et réalisé en Flash pour offrir une interactivité la plus riche possible, où expérimentations et simulations mettent en lumière des phénomènes physiques.

Un soin particulier apporté au graphisme, à l’animation, à l’illustration sonore
L’univers graphique à la fois simple, élégant et léger évoque un chantier dans lequel évoluent des ouvriers attachants à l’allure drôle et pataude. Bien que le propos soit sérieux, l’humour est très présent grâce aux nombreuses séquences animées qui simulent les choix du joueur, et montrent les ouvriers confrontés à des situations comiques lorsqu’il se trompe. Le travail sur l’illustration sonore participe également aux touches humoristiques et apporte beaucoup de relief à l’ensemble.

Des activités multiples et variées
A partir de la page d’accueil, les enfants sont libres de choisir une des activités suivantes :

Un film d’animation de 4 minutes qui présente les machines simples (leviers, plans inclinés, roues, poulies, engrenages) et introduit l’idée que ces machines simples sont la base de toute machine complexe. Là encore, l’originalité graphique, la fluidité de l’animation et la dimension sonore sont extrêmement soignés.

Un module sur les plans inclinés qui compte 3 jeux :

–    Le premier consiste à faire descendre ou monter des charges plus ou moins lourdes (et fantaisistes) en faisant varier l’inclinaison de la pente et en jouant sur la force motrice à exercer (représentée en nombre d’ouvriers) ;

–    Le deuxième, où deux ouvriers sur des vélos doivent gravir une montagne – l’un sur une route droite, l’autre sur une route en lacets – porte sur l’énergie nécessaire pour gravir une hauteur ;

–    Dans le troisième, les enfants testent quels outils sont les plus adéquats pour fixer un cadre dans une paroi fragile, et découvrent qu’une vis est un plan incliné enroulé sur lui-même ;

Un module sur les leviers qui comporte trois jeux :

–    Un jeu de balançoire à bascule dont le but est de faire se balancer des ouvriers de poids différent en déplaçant le pivot afin de comprendre que plus une force agit loin du pivot, plus elle est efficace ;

–    Un jeu de catapulte qui consiste à envoyer du matériel sur le chantier en jouant sur la vitesse d’arrivée d’un objet ; la distance entre la charge et le pivot et le déplacement du point où s’applique la force motrice ;

–    Un jeu où l’enfant doit trouver la place du pivot de différents leviers (comme l’arrache-clou, la bouette, les ciseaux…) et comprendre qu’il existe 3 types de leviers.

Un module sur la roue et la poulie

–    Le jeu sur la roue consiste à faire correspondre les bons volants à des engins de chantier de tailles différentes et sans direction assistée. Ce jeu doit faire comprendre que plus une roue (et son axe) est petite, plus l’effort à fournir pour déplacer un objet est important ;

–    Dans le jeu sur les poulies, il faut aider l’ouvrier à soulever des charges de différents poids à l’aide de poulies, en optimisant le nombre de poulies et la distance de la corde par rapport à la charge.

Un module sur les engrenages comportant deux parties :

–    Une série de 5 petits défis auxquels le joueur doit trouver une solution en manipulant des roues dentées. Il s’agit par exemple de réaliser un engrenage dont les roues d’entrée et de sortie tournent dans le même sens, ou dans le sens opposé, ou encore de faire tourner la roue de sortie plus vite que la roue d’entrée, etc. ;

–    Le dernier jeu consiste à remplir le plus vite possible une baignoire de 25 litres qui fuit. Cette tâche s’effectue en puisant de l’eau avec des seaux de 1 litre, 2 litres ou 10 litres et en les remontant avec une des manivelles (reliée au treuil ou reliée à un engrenage) la mieux adaptée à la quantité d’eau.

Un quiz comportant 10 questions posées aléatoirement parmi 54, sur l’ensemble des sujets traités dans le site.

Un important travail sur l’accessibilité du Flash
Pour faciliter l’accès de cette application Flash au plus grand nombre et apporter un confort d’utilisation à tous, y compris aux internautes qui ne possèdent ni souris, ni lecteur d’écran, il a été demandé aux réalisateurs d’appliquer certaines recommandations du référentiel général d’accessibilité pour pouvoir :
–    jouer l’intégralité de l’application au clavier
–    grossir les textes des consignes et des explications
–    discerner distinctement l’ensemble des informations visuelles et textuelles en apportant une attention particulière aux contrastes
–    couper le son ou l’activer à sa guise
–    activer le sous-titrage du film d’animation « Simples, mais astucieuses ! »

Enfin, si l’utilisateur ne possède pas le plug-in flash, une description textuelle de chaque module est proposée sous forme de pages HTML.

Plus d’infos :
sur le site « Ma maison, ma planète et moi »
sur le site « Quand la Terre gronde »
sur le site « De simples machines »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top