SERIOUS GAMES

STARBANK the Game Le Serious Game du groupe BNP Paribas désormais en ligne

Depuis trois ans, KTM Advance constitue l’avant-garde des expériences de Serious Games sur le marché français.

Une coopération BNP Paribas – KTM Advance

STARBANK est un Serious Game développé par KTM Advance pour le compte de BNP Paribas. Le moteur de jeu simulant le fonctionnement économique de l’ensemble du groupe est basé sur un modèle mathématique complexe, dont l’élaboration a demandé plusieurs mois de collaboration entre les experts de BNP Paribas et KTM Advance.
A l’origine destiné aux nouveaux employés issus des 85 pays où le groupe est implanté, le jeu est maintenant disponible sur en ligne depuis le 2 mars 2009 sur internet et accessible à tous.
Le succès semble au rendez-vous, puisque trois jours seulement après son lancement, plus de 15 000 internautes ont déjà visité le site Starbank

Le story-board : développer la banque du futur :

« Nous sommes en 2505 : la mission qui vous est confiée est de reconstruire une cité extra-orbitale abandonnée. Pour la faire prospérer, vous devrez mettre en place une banque en construisant des infrastructures comme des agences, des centres d’affaire, des salles de marché. Vous devrez ensuite la développer en proposant une vaste gamme de services permettant de répondre à des demandes de clients de plus en plus exigeants et fortunés, à l’image de ce que faisait BNP Paribas, sur terre quelques siècles plus tôt… La cité comportant plusieurs quartiers, vos choix d’implantation devront être judicieux et correspondre aux demandes d’une clientèle variée. Ainsi aurez vous la satisfaction de voir prospérer votre ville, qui deviendra à n’en pas douter la cité modèle du 31e siècle ! »

STARBANK, un jeu de type « City builder » taillé sur mesure pour BNP Paribas

A travers plusieurs missions, le joueur développe une banque en créant des Points de Vente, des Business Center, des Salles de marchés et en investissant dans de nouveaux métiers et services. Grâce à son tableau de bord, il suit «en temps réel» la rentabilité de ses investissements (Une année s’écoule en 20 secondes). STARBANK permet ainsi de découvrir de façon ludique les trois métiers de la banque : la banque de détail, la gestion d’actifs et la banque de financement et d’investissement. Totalement interactif et très innovant sur le plan pédagogique, STARBANK n’a pas pour seul objectif de faire découvrir les activités, mais également de véhiculer les valeurs institutionnelles et la philosophie du groupe BNP Paribas.

Le jeu se déroule en 5 niveaux : chacun comportant un degré de complexité supérieur au précédent quant au choix des bâtiments à construire ou des services à mettre en place.
Le joueur acquiert au fur et à mesure de sa progression de nouveaux réflexes et une meilleure compréhension qui lui permettent de maîtriser de mieux en mieux le fonctionnement de la banque. Il est ainsi à même d’améliorer sa stratégie et son score à chaque nouvelle partie.

Le GAMEPLAY : la modélisation économique d’un groupe bancaire international

Au cours de son expérience de jeu, le joueur apprendra à connaître les niveaux d’organisation du groupe et leur interdépendance financière, les budgets mis en jeu, et les risques pris. En effet, un puissant modèle mathématique élaboré en collaboration avec les experts de BNP Paribas assure la cohérence de l’ensemble des mécanismes bancaires dans des conditions très proches de la réalité. Ce moteur contient l’ensemble des règles qui régissent les impacts financiers de chacune des actions des joueurs.

Les avantages pédagogiques d’un Serious Game

Le scénario pédagogique consiste à renouveler constamment l’intérêt du joueur, en lui fixant des objectifs réalisables, en lui permettant d’améliorer ses capacités à son propre rythme, et renforçant son apprentissage lors de la partie suivante.
L’apprentissage ne s’arrête pas avec le « game-over », bien au contraire. Le joueur bénéficie à chaque fin de partie d’un bilan détaillé de ses choix, qui lui permet de comprendre l’enchaînement de ses actions et d’émettre des hypothèses sur les améliorations possibles de sa stratégie de gestion.

Ainsi, le joueur est amené à :
– identifier le rôle d‘une banque en tant qu’intermédiaire financier,
– repérer les mécanismes du développement bancaire,
– comprendre les principes d’action de son organisation.

Par ce biais la culture d’entreprise que BNP Paribas souhaite transmettre au joueur, est véhiculée grâce à l’immersion dans le jeu et l’assimilation progressive de ses règles. Du point de vue de l’intégration des nouveaux employés, la prise de conscience qui en découle permet au salarié de mieux percevoir le sens de son métier, de s’insérer plus aisément dans son équipe et de se situer dans l’organisation du groupe.

Le jeu est d’ores et déjà intégré au dispositif de formation interne de BNP Paribas, en tant que préparation aux actions de formation et d’intégration internes déjà existantes.

Un jeu qui intègre le contenu pédagogique :

Le challenge du projet e été de lier totalement l’aspect jeu et toute la partie pédagogique pour gagner sur le plan de la motivation des apprenants tout en permettant de faire passer les messages du groupe.

Comme le souligne Annette Philippaux, Responsable e-learning de BNP Paribas :
« Concevoir un serious game c’est parvenir à intégrer le contenu pédagogique dans le jeu de manière à ce que ce soit le jeu qui porte l’apprentissage et faire qu’en permanence c’est-à-dire, tout au long du programme, le jeu et le contenu soient indissociés. Il ne s’agit plus alors de se contenter de créer une activité ludique interactive mais de reconstituer une activité professionnelle virtuelle et ludique. »

Et Monique Bénaily, Responsable Adjointe de la formation groupe, de préciser :
« Nous avons distingué le serious game visant la compréhension d’un système, de la base de connaissances construite selon une logique plus institutionnelle.
Nous avons donc utilisé tout le recueil d’informations et le travail de knowledge management concernant le Groupe pour élaborer une base de connaissances centrée sur la description de l’organisation du Groupe, de ses activités, de ses règles de gestion et de ses principes d’action.
La conduite de ces 2 projets en parallèle nous a pris près de 2 ans et a été fort exigeante. et cela à plus d’un titre :
•    les dimensions du projet étaient diverses, nombreuses et parfois nouvelles,
•    la démarche KM a nécessité un calibrage de l’information et de sa structuration, long mais indispensable
•    les concepteurs ont dû inventer « en marchant » un modèle articulant logique de jeu vidéo, pédagogie et modélisation d’une logique économique. 
»

Et comme l’indique Jean-Marc Roche, chef de projet BNP Paribas : « il a fallu aussi identifier et évaluer chaque étape, ne pas avoir peur de remettre en cause ce qui avait déjà été fait, gérer les transitions entre les étapes du projet en continuant à y croire et à mobiliser les nombreux acteurs impliqués dans cette aventure … »
Et Valérie Boudier, responsable du projet chez KTM Advance conclut :

« Les Serious Game sont en plein essor sur le marché de la formation. Qu’ils soient de type « builder », « gestion » « stratégie » « Jeux de rôle », … ils permettent des performances inégalées en terme formation, du fait des techniques « exploratoires» mises en œuvre par les apprenants. Cette approche est déterminante dans le processus d’apprentissage, par lequel le joueur doit faire preuve d’un comportement autonome d’élaboration de connaissances, connaissances qu’il capitalise au fur et à mesure de sa progression dans le jeu.
Jouer donne donc l’opportunité de s’immerger dans un monde virtuel et en même temps d’agir dans des situations concrètes au même titre qu’on le ferait dans une situation opérationnelle. »

Plus d’infos sur http://starbankthegame.bnpparibas.com/

Source : KTM Advance

1 Comment

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top