MULTIMEDIA/JEUNES

Peace One Day et Skype offrent aux salles de classe du monde entier une ressource pédagogique interactive

Peace One Day s’est appuyé sur la force de ses ressources adaptées aux différents programmes en vigueur au Royaume-Uni et aux États-Unis. Elles ont connu un tel succès que, dans ces deux seuls pays, plus de 5 000 éducateurs utilisent actuellement les ressources pédagogiques de Peace One Day. Contenant 13 programmes de cours, la nouvelle ressource pédagogique mondiale de Peace One Day permet aux jeunes d’explorer plusieurs thèmes, notamment la coopération interculturelle, la citoyenneté planétaire, la non-violence, la lutte contre les brimades et l’intimidation, et le lien entre développement durable et paix. Conçue pour encourager les débats ouverts sur la manière d’améliorer les relations entre les hommes, cette ressource intègre un nouveau cours sur la « coopération interculturelle », dans lequel les élèves échangent en direct leurs points de vue et leurs idées sur la paix grâce à des conversations vidéo sur Skype, et ce dans le monde entier. L’utilisation des conversations vidéo sur Skype permet aux jeunes de toutes nationalités d’échanger leur vécu et d’entamer des débats d’idées, ouvrant ainsi une fenêtre sur d’autres cultures et permettant d’approfondir leur connaissance et leur compréhension du monde. Cet enseignement n’est que l’un des 13 cours figurant dans la ressource ; d’autres interventions portent notamment sur les thèmes suivants : « One Day One Goal » (découverte du rôle fédérateur du sport), « Uniting Nations » (découverte du rôle des Nations Unies) et « Great Peacemakers Like You And Me » (réflexion sur les qualités personnelles des élèves comme artisans de la paix et sur leur capacité à agir dans ce sens).

Peace One Day est une initiative planétaire qui, chaque année, le 21 septembre (Journée internationale de la Paix des Nations Unies), appelle à une suspension des hostilités et à la non-violence. La ressource comprend une série de projets d’envergure dont le point d’orgue ou le lancement intervient le 21 septembre et qui sont destinés à encourager les élèves à mettre en ligne leur propre engagement pour cette Journée de la Paix.

« Nous espérons que la ressource pédagogique mondiale motivera les éducateurs et les élèves et qu’elle les incitera à nous rejoindre et à relever le défi consistant à faire de la Journée de la Paix du 21 septembre une journée annuelle de suspension des hostilités et de non-violence à l’échelle planétaire », souligne Jeremy Gilley, réalisateur britannique de films documentaires et fondateur de Peace One Day. « Jamais encore dans notre histoire ce sens de solidarité n’avait été plus nécessaire, et jamais nous n’avions eu à notre disposition les moyens technologiques nous permettant d’atteindre cet objectif. »

Skype est la plateforme privilégiée pour les communications internationales de Peace One Day. En travaillant en partenariat, chacune de ces organisations poursuit son objectif. Celui de Peace One Day est de faire connaître à trois milliards d’individus dans le monde la Journée de la Paix d’ici au 21 septembre 2012 : tous partants, hommes ou femmes, pour accomplir un geste en faveur de la paix quels que soient leur âge, leur origine, leur nationalité ou leur religion. L’objectif de Skype est de lever les obstacles à la communication entre les hommes afin que chacun puisse sans difficulté développer des liens affectifs avec les autres, et ce indépendamment de l’âge, de l’origine, de la nationalité, de la religion ou du sexe.

« Nous sommes heureux d’apporter notre soutien à Peace One Day dans le cadre de sa mission d’unification des enfants du monde entier et d’apprentissage des valeurs de paix et de tolérance entre nations », a pour sa part indiqué Josh Silverman, CEO de Skype. « Nous souhaitons encourager un plus grand nombre d’établissements scolaires à se connecter par conversations vidéo Skype et à permettre à Peace One Day d’atteindre son objectif en mettant à la disposition des 192 États membres des Nations Unies la Ressource pédagogique mondiale. »

La Ressource pédagogique mondiale est accessible en s’inscrivant sur la page Éducation de Peace One Day à l’adresse suivante : http://www.peaceoneday.org/en/education

Note : la ressource se compose de 13 petites vidéos intégrant des interventions des personnalités suivantes :
o  Ban Ki-Moon, Secrétaire général des Nations Unies
o  Kofi Annan, Secrétaire général des Nations Unies de 1997 à 2006
o  Mary Robinson, Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme de 1997 à 2002
o  Mairead Maguire, lauréate du Prix Nobel de la Paix

À propos de Peace One Day
Jeremy Gilley est un acteur devenu réalisateur de films qui, à la fin des années 1990, s’est préoccupé de questions liées à la nature fondamentale de l’humanité et à la paix. Il a décidé d’explorer ces questions au moyen de films et notamment par la création d’un documentaire s’inscrivant à la suite de sa campagne en faveur de l’établissement d’une journée de la paix et de la non-violence à l’échelle mondiale. En 1999, il a fondé Peace One Day, organisation à but non lucratif, et, en 2001, les efforts de Peace One Day ont été récompensés avec l’adoption à l’unanimité par les membres des Nations Unies du premier jour de cessez-le-feu et de non-violence, célébré chaque année le 21 septembre (Journée de la Paix).
En 2007, plus de 100 millions d’individus (source : Nations Unies) étaient mobilisés pour la Journée de la Paix dans 192 États. Des initiatives ont été menées pour sauver des vies dans 14 pays, dont plus de 80 actions uniquement en Afghanistan, où Peace One Day a mis en œuvre une campagne de vaccination en toute sécurité contre la polio ; en l’espace de trois années consécutives (2007/2008/2009), plus de 4 millions d’enfants ont ainsi été vaccinés contre la polio grâce à des accords signés dans le cadre de la Journée de la Paix par toutes les parties de la région.
Peace One Day travaille à l’institutionnalisation de la Journée de la Paix en vue d’assurer sa pérennité et d’en faire une journée annuelle en faveur de la solidarité mondiale, un jour de coopération interculturelle à une échelle que l’humanité n’a jamais connue auparavant. La prochaine étape de cette aventure est d’atteindre 3 milliards de personnes lors de la Journée de la Paix 2012, essentiellement grâce au sport, à l’éducation, à la musique, au cinéma et aux technologies numériques.

Pour savoir comment participer, rendez-vous sur www.peaceoneday.org .

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top