MOOC

Promouvoir et développer une offre francophone de Cours en Ligne Ouverts et Massifs

AUF_MOOC_170214La convention de partenariat qui lie l’Agence universitaire de la Francophonie au Ministère français de l’Enseignement supérieur et de la Recherche depuis le lundi 27 janvier 2014, fait écho à la 17ème action de l’agenda numérique établi par le Ministère pour développer le numérique dans l’enseignement supérieur et la recherche française.

 

 

Elle prévoit le déploiement d’actions spécifiques à destination de la Francophonie. L’AUF et le MESR s’entendent pour :
– promouvoir la diffusion de l’offre française et francophone à travers leurs réseaux et sites Internet respectifs ;
– faciliter les partenariats publics-privés pour développer l’offre de CLOMs ;
– mettre en relation les établissements d’enseignement supérieur français et les établissements francophones du Sud pour conclure des partenariats permettant de construire des CLOMs ;
– participer conjointement à l’élaboration d’une démarche qualité pour les CLOMs, notamment en matière d’organisation, de suivi pédagogique, de certification et de modèle économique.

L’échange de compétences entre le MESR et l’AUF se traduit aussi par des actions communes telles que l’organisation des certifications proposées par les établissements français. De même, un CLOM destiné à former les enseignants pour la conception de cours en ligne est financé conjointement.

L’AUF mobilisera ses campus numériques francophones (CNF ®) pour relayer l’offre française de CLOMs. L’Agence a également lancé début novembre 2013 un appel à projets destiné à ses membres du Sud pour la conception de CLOMs et de formations à distance. Il s’agit, là aussi, d’enrichir l’offre francophone en la matière.

Ce partenariat confirme l’engagement de l’Agence universitaire de la Francophonie dans la modernisation des universités par le numérique éducatif.

« L’AUF, qui entend partager ses compétences dans le domaine du numérique, collaborera activement avec le MESR. Car les CLOMs représentent un défi primordial pour l’université française et le monde universitaire francophone. L’Agence, vecteur de diffusion du savoir en langue française, contribue au rayonnement international de la communauté universitaire francophone, dans un contexte où l’on présente souvent l’anglais comme la seule langue de coopération », explique Bernard Cerquiglini, Recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top