Écoles SUP

Un Master dédié aux nouvelles applications du jeu vidéo

A partir de septembre 2011, cette formation de spécialisation délivrera un diplôme du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) accréditée par la Conférence des grandes écoles. Elle se veut novatrice : son ambition est de former des spécialistes des medias interactifs qui maîtrisent le multi-support, l’aspect communautaire et les mécanismes ludiques, au cœur de la communication de demain.

Architecte systèmes interactifs (lead développeur), concepteur et designer d’univers interactifs (Lead Artist), concepteur en narration interactive (game designer/designer d’interactivité) sont autant de postes qu’ils pourront occuper à l’issue de la formation.

L’objectif de cette formation est de permettre aux 25 candidats qui seront retenus – après sélection sur dossiers, tests et entretiens oraux – d’acquérir les compétences suivantes :
– dans un module commun : la conception, narration interactive, story telling, game design et mise en scène
– dans un module de spécialisation pour les graphistes : la conception d’univers originaux adaptés à des scénarios interactifs et aux nouveaux supports, la maîtrise des outils graphiques (2D, 3D, vidéo) en tenant compte des contraintes du temps réel
– dans un module de spécialisation pour les programmeurs : la programmation de l’image et de l’animation, utilisant des moteurs de jeux.

Le cursus prévoit également un projet de fin d’études. Par équipe de 5, les stagiaires devront concevoir une application ludique multi supports (ex : TV + mobile + web), proposant une expérience interactive «riche» destiné au grand public. Elle s’appuiera sur les dynamiques communautaires type réseaux sociaux.

Au cours d’un stage de 5 mois, les étudiants pourront se plonger dans le monde professionnel (les studios de développement, les éditeurs de jeux vidéos, l’audiovisuel/médias, les agences interactives/ de communication, la téléphonie et le web, la publicité).

Pour en savoir plus : www.enjmin.fr et www.cnam.fr
Les candidats peuvent retirer les demandes d’inscriptions à partir du 16 mai. Un sujet à traiter leur sera confié et devra être rendu le 16 juin. Puis, les candidats dont les dossiers auront été retenus passeront du 5 au 8 juillet des épreuves écrites et orales aux GOBELINS, l’Ecole de l’image, à Paris.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top