international

Par passion des TIC, je forme mes collègues aux TICE

Pouvez-vous vous présenter et faire un état des TIC dans votre institution ?

Je me nomme AKE Fabien, formateur de Mathématiques au CAFOP de Korogho. En termes d’équipement en matériels informatique, le CAFOP dispose actuellement de trois ordinateurs dont deux sont à l’administration et l’autre dans la salle d’audiovisuel. Le CAFOP a pour projet, la création d’une salle informatique qu’une ONG a bien voulu équiper. Sur le plan des enseignements, il faut noter qu’il n’existe pour le moment pas de cours portant sur les TICE au CAFOP de Korhogo. En ce qui concerne l’équipement personnel, il faut noter que sept de mes collègues disposent d’un ordinateur.

Pouvez-vous présenter votre initiative ?

Je suis un passionné des TIC et je voulais partager cette passion avec des collègues et même des élèves maîtres.  C’est ainsi que, depuis la rentrée scolaire 2012-2013, j’ai lancé cette initiative personnelle pour la formation en TICE. Pour le moment, je ne forme à mes temps libres que mes collègues qui ont un ordinateur et qui me sollicitent. Quant aux élèves-maîtres, ils disent ne pas pouvoir y participer car submergés par les cours du CAFOP. Mais je pense que cette situation va se régler puisque la discipline TICE introduite dans les curricula au primaire sera bientôt inscrite dans leur emploi du temps.

Il faut noter que ces formations ont lieu généralement les mercredis et samedis après-midi dans la salle de professeurs du CAFOP. C’est vraiment une aide que j’apporte à des collègues qui me sollicitent. Et donc la direction de mon institution n’est pas informée de l’organisation de ces séances de formation.

En quoi consiste cette formation ?

La population cible est composée de collègues qui ne connaissent pas du tout le B-A BA de l’informatique. Donc, je leur montre d’abord comment faire usage d’un ordinateur pour faire une simple saisie avec Word puis Excel. Ensuite, comment utiliser les fonctions sur Excel pour le calcul des moyennes et autres dans leurs classes. Enfin, je leur montre comment faire des recherches sur internet pour enrichir leurs cours et avoir des connaissances de toutes sortes. Pour l’accès à Internet pendant la formation, nous utilisons des clefs internet personnelles à défaut d’une connexion Wifi dans le CAFOP.

Avez-vous été formé vous-même  ?

Non pas en tant que tel. Je me suis formé sur le tas et je vais sur internet pour en savoir plus parce que c’est une passion pour moi.

Combien de vos collègues participent à ces séances de formation ?

Pour le moment seuls quatre collègues y participent. Pour ceux qui ne le font pas, c’est soit par manque de temps, soit parce qu’ils n’ont pas d’ordinateur qu’ils ne peuvent pas encore se payer.

Interview réalisée par Bi Séhi Antoine MIAN Enseignant-Chercheur à l’ENS d’Abidjan et Spécialiste des TIC en Education

Plus d’infos sur Bi Séhi Antoinre MIAN:
Eportfolio:http://eduportfolio.org/639
blog:http://ticeduforum.akendewa.net
Facebook: www.facebook.com/antoine.mian
Twitter: www.twitter.com/mianseh

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top