publics spécifiques

Le multimédia comme remède à un quotidien difficile

L’association a mis en place une plateforme, appelée « Kolibri« , sorte d’internet privé, qui permet aux enfants d’échanger avec les «cyber-reporters» de l’association qui envoient régulièrement des messages, des reportages mais aussi des énigmes, des quizz pour faire travailler les enfants.

Depuis peu, « Radio Kolibri » complète les forums de Kolibri. Il s’agit d’une radio podcast sur mesure destinée à stimuler l’imaginaire en favorisant la concentration auditive. Les jeunes malades et handicapés peuvent également s’exprimer au cours d’ateliers d’écriture, de dessin et de photo numérique.

A partir de septembre, une nouvelle plateforme intitulée « Kolibri2« , encore plus performante, va voir le jour. Elle offrira aux enfants la possibilité de mettre eux aussi en ligne des vidéos, du son…

Les nouvelles technologies à travers le multimédia sont au service des enfants pour qu’ils aient, eux aussi, leur «petite université à eux». L’association intervient dans toute la France auprès des enfants malades par un réseau de volontaires et de jeunes bénévoles qui visite très régulièrement les enfants. Cet accompagnement de proximité favorise une relation qui répond à la demande particulière exprimée par chaque enfant. Il permet également une appropriation de Kolibri et Radio Kolibri par les jeunes malades.

Depuis début 2011, l’association a ouvert sa plateforme à d’autres publics : elle intervient maintenant, sur le même principe, auprès des jeunes des quartiers défavorisés mais aussi des jeunes détenus en établissements pénitentiaires…qui s’étonnent de voir quelqu’un –comme par exemple un aventurier en vélo au bout du monde– s’intéresser à eux : un remède pour les sortir «un peu» de leur quotidien difficile.

Plus d’infos : www.enfant-hopital.org

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top