recherche

Les sites de rencontre : une passion des Français

La chaire Économie numérique de l’Université Paris-Dauphine publie la troisième édition de son baromètre trimestriel de l’économie numérique, réalisé avec Médiamétrie, sur les attentes et les comportements des Français dans le domaine de l’économie numérique.

« Les résultats de cette 3e vague montrent que l’internet est en train de prendre une place majeure dans toutes les composantes de la vie sociale des Français », commente Dominique Roux, responsable scientifique de la chaire Économie numérique. Les résultats sur l’usage des sites de rencontre par les Français internautes en sont un parfait exemple.

Les sites de rencontre prisés par les Français
La fréquentation des sites de rencontre est devenue une pratique courante. Chez les 15 ans et plus, presque 3 internautes sur 10 ont déjà fait la démarche de s’inscrire : 9 % déclarent être actuellement inscrits et près de 20 % disent l’avoir déjà été. En outre, près de 11 % des internautes n’excluent pas de s’y inscrire un jour.
Ces sites ont permis de nouer une relation amoureuse pour près d’un tiers des internautes étant ou ayant été inscrits (31,5 %), soit un peu moins d’1 internaute sur 10. Ils sont cependant plus nombreux (43,2 %) à n’avoir jamais fait autre chose que dialoguer virtuellement.

 Le mobile, nouveau support du développement d’Internet
21 millions de Français sont aujourd’hui des mobinautes, internautes connectés à Internet à partir de leur téléphone mobile. Le nombre de ceux qui utilisent leur téléphone portable pour surfer sur Internet est même en forte croissance : alors que la hausse était déjà de 4 % au 3e trimestre 2011 et de 5 % au 1er trimestre 2012, elle atteint 7,1 % au 2e trimestre 2012.
L’envoi et la consultation de mails depuis un mobile se développent très rapidement : on constate une hausse de 25 % des échanges de mails via mobile depuis le 3e trimestre 2011. Le développement de l’accès à Internet via mobile s’accompagne aussi d’une hausse des pratiques d’achats directement à partir du Smartphone (+ 13 % ce trimestre), qui concernent aujourd’hui plus de 10 % des individus.
Corrélativement, la notoriété du « m-commerce » est forte : près de 9 internautes sur 10 (88 %) connaissent l’existence de la pratique qui consiste à acheter des produits et services depuis son téléphone mobile.

 « L’effet Free » se poursuit
Dans le même temps, depuis l’arrivée de Free comme opérateur mobile, le nombre d’internautes déclarant payer leur forfait mobile moins de 10 € est en constante hausse (+ 21 % ce trimestre), notamment chez les 50 ans et plus. Ces derniers sont près de 20 % à posséder aujourd’hui un forfait à moins de 10 € contre 7,2 % au 1er trimestre 2012.
Cependant, les forfaits mobile entre 11 et 20 € sont toujours choisis par la majorité des internautes et en particulier par les jeunes, qui privilégient probablement des offres comprenant l’internet mobile.

La smart TV poursuit sa percée
Au deuxième trimestre 2012, presque deux fois plus de foyers qu’au 3e trimestre 2011 sont équipés de smart TV, télévision équipée pour recevoir Internet. Avec une hausse de 98 %, la smart TV est désormais présente dans 11,4 % des foyers, soit 3 130 000 d’entre eux !

Le Baromètre de l’économie numérique s’appuie sur les études d’équipements et d’usages de Médiamétrie (Référence des Équipements Multimédias, Observatoire des Usages Internet et Téléphonie et Services Mobiles/Mobile Consumer Insight), ainsi que sur son enquête Omnibus Médiafit pour les questions barométriques et les questions d’actualité.

Pour accéder à la totalité des résultats du Baromètre, cliquez ICI

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top