arts numériques

À l’occasion des Journées du Patrimoine, la mairie de Béthune présentera au public son patrimoine vidéo numérisé

Arnaud Willay est en charge de la mémoire de sa ville. Il a lancé en avril 2009, un appel d’offre pour la numérisation des films présentant les multiples aspects de la vie de la cité. C’est la première expérience de numérisation de films décidée par la municipalité.

Forever est un des principaux acteurs français spécialisés dans la numérisation, la conservation numérique et la valorisation d’anciens formats vidéo, films et photos (édition de DVD, vidéothèques et photothèques numériques, encodage, hébergement sur internet…). Forte de son expérience, la société a réalisé cette mission en un mois.

Commune de 27 000 habitants et sous-préfecture du Pas de calais, Béthune a une histoire riche et son patrimoine filmé l’est également.

L’ensemble des films numérisés, jamais vu par le public, sera présenté à partir du 19 septembre 2009 à l’Hôtel de Beaulaincourt, un prestigieux hôtel particulier du 18ème siècle au coeur de Béthune, où la mairie a installé la vidéothèque municipale.
Les archives numérisées, ont révélé des pépites : événements culturels, politiques, économiques, associatifs, architecture et sites disparus : la population pourra découvrir en images un pan entier de la vie de la ville.

En 2010, la mairie envisage de continuer son action de sauvegarde notamment en lançant un appel aux béthunois pour collecter et valoriser leurs archives privées.

Pour Arnaud Willay : «conserver sans montrer ne sert à rien. Il faut valoriser le patrimoine, le montrer au public scolaire, aux citoyens. Nous avons l’intention de créer une cellule éducative et d’imaginer un objet culturel fort avec nos souvenirs».

Les conditions de l’appel d’offre
·    Lancement de l’appel d’offre pour la numérisation des archives en avril 2009.
·    Un fond d’archive constitué de 3 bobines de 8mm datant des années 1950/1960 et de 109 DV Cam représentant 147 heures filmées entre 1999 et 2003 par une chaîne locale Béthunoise, disparue depuis.
·    Perte de la connaissance du contenu des images en déshérence depuis 2002.
·    Identification et Indexation du contenu pour un accès simple et facile.
·    Valorisation du patrimoine filmé dans un lieu ouvert au grand public sur des bornes en libre consultation dans la salle de lecture de la vidéothèque municipale.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top