international

L’informatique, une tradition dans l’enseignement scolaire grec

Ici, l’informatique est une discipline autonome au collège et au lycée. C’est une véritable tradition qui remonte aux années 80 où cet enseignement est apparu dans les filières techniques. Aujourd’hui, près de 7000 enseignants sur les 150 000 que compte ce pays, dispensent l’informatique.

L’enseignement de l’informatique au collège relève de l’alphabétisation numérique, la programmation y est enseignée en héritage notable des années logo*.
Au lycée, cet enseignement est optionnel. L’école élémentaire est également concernée mais à titre expérimental à ce jour.

Pour les grecs, cette discipline doit faire partie de la culture générale de tout citoyen.

Vassilis Komis souligne l’existence d’une certaine indépendance entre cette discipline et les usages des TIC dans les autres champs disciplinaires. Surprenant ? Pas tant que ça ; en effet si l’informatique occupe cette place prépondérante dans l’enseignement, il n’y a pas de lien véritablement formalisé entre celle-ci et les usages des TIC.

A cet égard, l’institution a mis en place un programme national «P2», destiné à valoriser les usages pédagogiques des TIC dans tous les enseignements. Une campagne de formation de formateurs à l’échelon national est actuellement en cours ; ces derniers démultiplieront ces formations en direction de leurs collègues dans leur contexte professionnel.

Plus d’infos : *le logo est un langage de programmation simple inventé au début des années 80 par Seymour Papert (http://fr.wikipedia.org/wiki/Seymour_Papert)
Interview réalisé par Françoix Villemonteix, Maître de Conférences à l’Université de Cergy-Pontoise lors de Didapro 4, tous les articles sur www.ludovia.com

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top