informations constructeurs

Le club des utilisateurs de k-d’ecole est né

170220124f3e7324251f3
Un club né de l’expression d’un besoin de convergence

K-d’école est le socle technique et éditorial utilisé par 4 projets ENT d’importance :

Le projet « Cyber collèges 42 » porté par le département de la Loire est déployé dans les 77 collèges publics et privés de ce département ;

Le projet partenarial du conseil général de la Haute-Garonne et de l’académie de Toulouse, « eCollège 31 » a démarré en 2011 par une implantation dans 10 collèges. Les 97 collèges du département seront équipés à la l’horizon de la rentrée 2014 ;

Le projet « ENT-MIP » déployé dans 284 établissements vient d’atteindre le million de connexions mensuelles. Il est porté par un partenariat entre l’académie de Toulouse, le conseil régional de Midi-Pyrénées, les conseils généraux de l’Ariège, de l’Aveyron, du Gers, des Hautes-Pyrénées, du Lot, du Tarn et du Tarn-et-Garonne ;

Le projet ligérien « e-lyco » est à mi-parcours de son déploiement dans les 685 collèges et lycées publics, privés et agricoles de l’académie de Nantes. Son achèvement est prévu pour 2014.

Si le socle est commun dans ces 4 projets, les versions utilisées diffèrent et les spécificités exigées dans les cahiers des charges varient sensiblement. Le tour de table a mis en en évidence des divergences notables.

Au-delà des aspects techniques, bien d’autres différences sont apparues dans les modalités de pilotage des projets, les montages juridiques et financiers, les relations avec l’éditeur…

Certains acteurs présents à Nantes s’étaient déjà croisés au hasard de salons ou de réunions à géométrie variable. Les échanges informels qui en avaient découlé avaient mis en évidence le désir des uns et des autres de mieux connaître les autres projets basés sur la même solution. Ce club est né de ce souci de partage d’expériences. Son objectif est de faciliter les échanges, de mettre en commun les bonnes pratiques et les résolutions de difficulté, de mutualiser les ressources et les productions.

Il a également vocation à rechercher une plus grande convergence dans les différents projets. L’identification de priorités et d’attentes de fonctionnalités partagées favorisera l’évolution du socle k-d’école en simplifiant le travail de l’éditeur Kosmos.

Une réunion de lancement féconde

Cette première réunion, animée conjointement par les 3 conseillers aux TICE des académies de Toulouse, Lyon et Nantes, a défini les modalités de fonctionnement du club. Les membres se réuniront en présentiel une fois par an. La responsabilité de l’organisation et le lieu de la réunion changeront chaque année.

La prochaine rencontre en 2013 sera préparée par l’académie de Lyon. Des réunions téléphoniques ou des visioconférences seront organisées sur des thématiques précises en fonction des besoins. Les échanges courants se feront sur une liste de diffusion ouverte à tous les représentants des académies et des collectivités. Un wiki permettra de partager et d’élaborer en commun des ressources.

Les axes de travail ont été précisés, ils sont variés et abordent des aspects techniques et organisationnels aussi bien que pédagogiques.

Au programme :

usages et pratiques pédagogiques ;
accompagnement des personnels et des familles ;
problématiques et dispositifs d’assistance ;
articulation des différents portails de l’éducation nationale ou des collectivités ;
intégration des services externes et développement de connecteurs ;
comparaison des différentes modalités de marchés et des relations commerciales avec les prestataires (éditeur, intégrateur, hébergeur) ;
comparaison des services offerts dans les différents projets et des attentes des différents partenaires vis à vis de k-d’école.

Beaucoup de points n’ont pu être traités en l’espace d’une journée. Ils feront l’objet d’une étude ou d’un approfondissement ultérieur via les outils de travail collaboratif.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top