Loisirs numériques

iGirouette sera au salon du numérique pendant la Conférence Mondiale du Web

iGirouette est une série de panneaux multidirectionnels mobiles et autonomes, connectés à la communauté numérique

L’innovation de la société lyonnaise Biin (promotion et accompagnement vers l’industrialisation de projets high tech ludiques et interactifs) sera mise en service près de l’Agora dans le Salon du Numérique qui ouvrira ses portes de lundi à jeudi prochain pendant la Conférence Mondiale du Web.

iGirouette est une série de panneaux multidirectionnels mobiles et autonomes, connectés à la communauté numérique qui s’alimente grâce aux contributions sur les réseaux sociaux. En l’occurrence, iGirouette affichera tous les tweets comportant les hashtags relatifs à l’événement (#www2012, #igirouette…) et si ces messages sont postés depuis un smartphone autorisant la géolocalisation, les flèches d’iGirouette pointeront vers celui ci.

iGirouette est un prototype fini. Conçu à l’origine pour aborder une nouvelle approche plus numérique et collaborative de la ville, en permettant l’accès à tous aux données générées par les réseaux sociaux, iGirouette est aujourd’hui très prisée dans les réflexions sur l’amélioration des expositions, des événements…

iGirouette sera au festival Futur en Seine à Paris en juin et reviendra probablement à Lyon pour la Fête des Lumières en décembre. Et qui sait, ira peut être à Marseille, Capitale européenne de la culture en 2013.

igirouette : Des réseaux sociaux à la vie réelle.
igirouette est un ensemble de panneaux multidirectionnels qui s’alimente des contributions des internautes sur les réseaux sociaux. Des tweets géolocalisés ou de courts textes envoyés depuis l’application Web dédiée apparaissent sur le dispositif, à l’échelle d’une rue, d’un festival, d’un salon, d’une ville ou encore d’un campus pour en refléter l’activité.
igirouette est composée de deux flèches en structure acier, d’une vitre PMMA et d’un mât en acier. Chaque panneau est équipé d’un écran LEDs de 96×32 pixels, d’une carte de contrôle et d’un moteur. (L’un des deux panneaux du prototype comprend en plus une carte mère, une carte wifi et un bloc d’alimentation.)
igirouette est autonome. Un programme est connecté à un flux Twitter. Le logiciel intégré collecte régulièrement sur le réseau social tous les messages géolocalisés à proximité de l’objet et/ou portant le ou les tags relatifs au quartier ou à la ville. Les usagers souhaitant partager des informations les postent sur Twitter. igirouette prend en charge l’information, l’affiche et indique la direction de l’événement. Le logiciel calcule automatiquement la distance à parcourir et la traduit en minutes pour la diffuser sur igirouette.

Le mode opératoire
Sur chaque igirouette se trouve un QR Code. En le flashant depuis son smartphone, l’utilisateur accède à un site optimisé pour les petits écrans (ou en tapant l’url http://m.igirouette.fr/ directement depuis son navigateur). Le site est accessible mais en cours de développement. On pourra :
Envoyer un message sur le réseau
Par défaut, l’application dédiée cherche régulièrement tous les messages tagués ou géolocalisés dans le réseau Twitter. Cela dit, tous les smartphones ne permettent pas l’envoi de message géolocalisé. Flasher un QR-CODE sur une igirouette permet d’associer à son message un point de géolocalisation. Après avoir tapé son message, on indique sur une carte la zone où se trouve la cible de son message.

Suivre les messages du réseau
L’interface permet de suivre tous les messages triés par l’application dédiée igirouette. En sélectionnant un message, l’interface mobile géolocalise l’utilisateur sur la carte et lui propose le chemin le plus court pour atteindre l’événement. Si la distance est trop longue, l’interface mobile propose différents moyens de s’y rendre, par les transports en commun ou par le co-voiturage. igirouette et les applications développées pour leurs usages utilisent la capacité de l’ensemble des réseaux sociaux pour chercher une information.

Sauvegarder les messages d’une igirouette
Il est possible de sauvegarder les messages de la igirouette flashée grâce au QR Code, directement depuis le site mobile. Il suffit alors d’indiquer son adresse email, son compte Twitter ou son compte Facebook.

http://www.igirouette.fr

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top