ACTION PUBLIQUE

Education: de nombreux points positifs dans le projet de loi d’orientation

Bonneau

 

«Le projet de Vincent Peillon va dans le sens d’une véritable décentralisation dans l’éducation, condition indispensable de la réussite et de l’épanouissement des jeunes», déclare le président de la Région Centre.

Le texte du ministre de l’Education nationale reprend plusieurs demandes essentielles formulées par les Régions dans leurs propositions pour le nouvel acte de décentralisation, telles que :


– la signature d’un contrat d’objectifs tripartite entre le lycée, l’académie et la Région

– l’accroissement de la représentation des Régions dans les conseils d’administration des lycées

– la prise en charge par les Régions de la maintenance des équipements informatiques  des lycées

– un «partenariat renforcé» entre l’Etat et les Régions pour adapter l’offre de formation professionnelle aux besoins des territoires.

Dans un souci de cohérence, les Régions précisent que ces avancées seront complétées dans le cadre du nouvel acte de décentralisation, notamment avec les réformes de l’orientation et de la carte des formations pour lesquelles elles auront un rôle majeur.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top