MULTIMEDIA/JEUNES

L@-KOLOK : 1ère web-fiction interactive et pédagogique

0712201250c1fa4b5e10d
Le spect’acteur participe aux aventures de quatre colocataires qui, entourés d’une trentaine de personnages secondaires, ont tous leur caractère, leurs préoccupations singulières, leurs supports d’expression privilégiés (tweeter, facebook, pinterest, blog).

Grâce au potentiel des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, il est invité à découvrir les pièces de LA KOLOK influant sur le déroulement de l’histoire, en navigant sur les différents supports et en discutant avec les personnages.

• Une pièce centrale : la web-fiction interactive L@-KOLOK.com
Le salon, c’est la pièce centrale de l’appartement où se passe la vie commune des quatre colocataires. C’est là que se déroulent tous les épisodes de la web-fiction interactive, L@-KOLOK.com, qui est elle-même la pièce centrale du vaste édifice transmédia qu’est LA KOLOK.
Hors de cette pièce, chaque personnage mène une vie autonome que peut partager le spect’acteur. Par exemple, Sofian, intellectuel fantasque de web-fiction, quand il quitte ses amis et regagne l’intimité de sa chambre, tient un blog qui est accessible en ligne.

Le monument LA KOLOK
Le web offre une multitude de portes latérales par lesquelles le spect’acteur peut pénétrer dans LA KOLOK afin, par la suite, d’explorer et d’investir jusqu’aux recoins les mieux cachés du monument.

Destinée avant tout aux jeunes de 14 à 20 ans, la web-fiction L@-KOLOK.com met en scène quatre colocataires d’une vingtaine d’années.

En les voyant vivre, le spect’acteur est confronté avec eux aux grands enjeux de notre époque : l’environnement, la santé, la consommation, l’énergie, l’alimentation… Chaque épisode explore un sujet de société particulier.

Les arrêts sur image : le spect’acteur prend part aux débats
Toutes les deux minutes environ, la web-fiction propose un arrêt sur image interactif. L’image se fige. C’est alors au spect’acteur de choisir : à lui d’influer directement sur la suite des événements.
Il est ainsi impliqué personnellement dans la construction du programme qu’il suit.

Les objectifs pédagogiques
L@-KOLOK.com a pour ambition de mettre le divertissement au service de la pédagogie. La web-fiction participative est une manière d’inciter les adolescents à la réflexion sans être moralisatrice.
Puisqu’il choisit lui-même le déroulé du programme, le spect’acteur peut apprécier par lui-même les conséquences de ses choix. Il fait ainsi son apprentissage personnel grâce à des expériences concrètes.

Sur chacun des sujets de société, il peut accéder à des « paroles d’experts » qui contribuent à l’éclairer. Ainsi, adaptée au plus large public possible, L@-KOLOK.com met à la disposition de chaque utilisateur des ressources pédagogiques dont il est libre de se nourrir à sa guise.

Interview de Lucie Poirot, scénariste et architecte transmédia de L@KOLOK.com
Il y a deux passions dans la vie de Lucie Poirot : la pédagogie et la création. Pour cette jeune trentenaire engagée, ancienne professeur d’histoire géo, restait à trouver les moyens de les marier. C’est ce que permet le transmédia et ce que réalise la Kolok.

En quoi votre expérience d’enseignante vous a-t-elle aidée à conce- voir la Kolok ?
LP : Ce que j’ai appris devant mes élèves, c’est que la pédagogie tra- ditionnelle ne marche pas avec tout le monde. C’est à l’enseignant d’être assez inventif pour éveiller le désir d’apprendre chez l’élève qui, spontanément, n’en aurait pas assez envie. Pour ça, les nouvelles technologies et le transmédia sont de précieux outils, ls permettent de mettre en place de nouvelles formes de narration.

Comment est née l’idée des colocs ?
LP : Comme beaucoup de gens de ma génération, c’est en colocation que je suis « entrée dans la vraie vie». C’est un bon cadre pour évo- quer presque l’air de rien des thèmes importants qui, dans un autre contexte, auraient peut-être paru rébarbatifs aux ados.

Le 15 novembre dernier le premier épisode de L@-KOLOK.com « Popote Chef » a été mis en ligne. Le lancement du second épisode est prévu le 13 décembre prochain.

Plus d’infos : la-kolok.com
Rejoignez la Kolok sur facebook : www.facebook.com/LAKOLOK

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top