ACTION PUBLIQUE

Conférence nationale des rythmes scolaires, l’Association des Maires de Grandes Villes de France s’étonne

L’Association des Maires de Grandes Villes de France (AMGVF) s’étonne de ne pas avoir été associée au comité de pilotage pour la mise en œuvre de la Conférence nationale des rythmes scolaires, installé par le Ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, le lundi 7 juin 2010. L’AMGVF tient à rappeler que les grandes villes de France concentrent la majorité des enfants scolarisés et mettent en place de nombreux dispositifs d’accueil des élèves au-delà du temps scolaire. A ce titre, un grand nombre de ses membres (notamment, Grenoble, Angers, Brest, Lyon et Mulhouse) ont organisé des concertations locales.

L’AMGVF précise que toute modification du temps scolaire impacte les dispositifs d’accueil mis en place par les communes. Au cours de son audition, le 25 mai dernier par la mission d’information parlementaire sur l’aménagement des rythmes de vie scolaire, menée par Michèle Tabarot, députée UMP des Alpes-Maritimes, l’AMGVF avait fait part de ses inquiétudes et demandé davantage de concertation.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top