NOUVEAUX PRODUITS

Une tablette «made in France», conçue spécialement pour les enseignants et leurs élèves


Le stand de UNOWHY n’a pas désempli de trois jours à l’occasion du salon Educatice; même le Ministre de l’Education, Vincent Peillon, s’est offert une courte escapade pour l’approcher de près. Pour sûr, le « Made in France », clairement affiché sur cette tablette dernière génération,  y est pour quelque chose…

En creusant un peu le sujet, on y découvre une histoire non dénuée d’intérêt d’une entreprise « familiale » de Bourgogne, ambitieuse et courageuse de se lancer dans «la course à l’armement » de l’équipement numérique à l’Ecole, face à ses concurrents du CAC 40.

Jean-Yves Hepp, Président et fondateur, nous explique le parcours de sa tablette.  «ça a commencé par la cuisine ; un jour, coincé dans les embouteillages parisiens, je pense à ma maman qui fait un très bon couscous et qui commence à prendre de l’âge. Je me dis, il ne faut pas perdre cette recette.

Et donc, nous voilà partis dans la fabrication de la première tablette tactile au monde, qui s’appelle QOOQ ; l’idée était de faire converger tous les contenus (livres, magazines, télé….) dans un seul média».
Depuis Noël 2009, la tablette QOOQ, version cuisine, connaît un véritable succès en France.

La seconde étape fut de rapatrier la production, implantée en Chine, vers la France ; désormais la tablette QOOQ est produite en Bourgogne « maîtrise totale de la production : maîtrise du Hard, du Soft et du contenu », ajoute Jean-Yves Hepp ; un atout supplémentaire pour cette dernière née.

Puis, persuadée qu’il fallait proposer une tablette spécifique pour l’Ecole, l’équipe d’UNOWHY s’est lancée dans l’aventure «éducation nationale». Elle a travaillé à une adaptation aussi bien au niveau du « design » (résistance aux chocs, adaptée à une cour de récréation….) qu’au niveau du contenu (sous environnement Linux, ouvert à tous les éditeurs), qu’au niveau de l’aisance de manipulation par l’enseignant, pour réaliser le modèle présenté aujourd’hui.

Une expérimentation pourrait être lancée très prochainement sur 5000 enfants au collège.
Affaire à suivre sur ludovia.com.

Crédit photo : Yannick Lanchec

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top